L’humain au coeur de l’action de solidarité internationale

A quoi servent les Ressources Humaines dans l’humanitaire ? Existe-t-il des contraintes RH spécifiques au secteur de la solidarité internationale ? Quel est le lien entre une bonne gestion des ressources humaines et les programmes ? Que peut faire le secteur pour améliorer ses pratiques RH ?

La gestion des ressources humaines représente un axe central de la bonne réalisation des programmes d’aide humanitaire. Benjamin Clerc nous aide à mieux comprendre l’enjeu des RH dans le secteur de la solidarité internationale. Son expertise de terrain nous aide à mieux comprendre les rouages du recrutement, de l’accompagnement des managers et des employés et des stratégies RH. En effet, pour Benjamin, il existe un vrai manque à gagner sur le façon dont sont perçues, valorisées et aussi mises en place les RH . Selon lui, les RH sont encore trop administratives, parfois opérationnelles mais trop rarement stratégiques. Après nous avoir détaillé son parcours, Benjamin nous amène à nous questionner sur la place des RH dans l’humanitaire.

Aujourd’hui coach et formateur dans la gestion des ressources humaines et les compétences de l’humain, Benjamin Clerc spécialisé dans le management des ressources humaines et de la stratégie opérationnelle après avoir suivi un cursus initial dans une école de commerce. Suite à une première expérience réussie dans ce domaine en France, il décide de partir en Nouvelle-Zélande puis au Royaume-Unis. Son intérêt pour la solidarité internationale l’amène à travailler pour différentes ONG anglo-saxonnes (Christian Aid, Merlin, Save the Children). Ses différentes missions l’amèneront à mener des projets dans différents pays d’Afrique, au Pérou et en Asie du Sud-Est, notamment au Myanmar/Birmanie. Fort de cette grande expérience à l’international, Benjamin est aujourd’hui investi en France pour accompagner des personnes qui cherchent à se reconvertir dans l’humanitaire, pour coacher des responsables d’équipe et pour former de futurs humanitaires.

Les parcours qui permettent de travailler dans l’humanitaire sont très variés. Il est possible de faire carrière dans l’humanitaire, à condition de bien se former et de savoir gérer les contraintes spécifiques liés à la solidarité internationale.

N’hésitez pas à réagir sur ce témoignage dans l’espace commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *